L'humanité est une et indivisible         
 

NOUVELLE ETAPE EVOLUTIVE DE L'HUMANITE 

 

Introduction

Le Père Créateur a différencié l’homme parmi les autres créatures terrestres en lui attribuant la capacité d’effectuer l’ascension spirituelle : cette notion nous reste toutefois encore largement méconnue. Non seulement nous sommes généralement inconscients de notre propre situation spirituelle, mais nous confondons souvent cette notion avec d’autres aspects de notre vie sociale : culture, science même nos techniques médicales … n’opèrent aucune des transformations que l’ascension exerce sur notre être. Démarche non exclusivement intellectuelle, c’est une véritable évolution de l’être entier qui implique corps-esprit-âme de l’individu et qui le transforme profondément au point d’en faire une créature nouvelle.

 Il est logique de penser que nous devrions 
à terme accéder à une forme d’intelligence de l’ascension et à la conscience qui lui est associée. Notre humanité n’en est pas à ce point de développement. Néanmoins, l’intervention du Créateur dans ce siècle Révélation d’Arès permet de jeter quelques bases supplémentaires aptes à former les prémices de cette intelligence individuelle et collective.


Vers l’intelligence spirituelle

La recherche scientifique admet à ce jour l’histoire d’une humanité qui a lentement évolué dans l’espace-temps :



Représentation de l’espace-temps ramené à un axe orienté




Évolution vie primate ou pré adamique cantonnée dans l’espace-temps
 

L’enseignement du Créateur brosse un univers plus étendu, un univers avec une dimension supplémentaire où nous avons place. Alors que notre corps biologique nous donne la possibilité d’évoluer dans l’espace-temps, notre âme nous permet d’explorer cette autre dimension de notre univers ; l’intégration des expérimentations au quotidien de ces deux corps nous restitue la véritable mesure de l’humain.
 

Univers représenté depuis la dimension âme


Connaissance de soi :

Pourquoi la dimension âme est-elle importante pour l’humain ?
L’homme n’est pas un animal ; lorsque la mort biologique survient, cette dimension est celle où se cantonne son esprit ; sa condition dépend alors largement du niveau de développement de son âme qui devient son nouveau corps. Privé d’âme, il chute dans l’abîme.
De plus, atteindre le niveau de croissance adamique permet à l’humain de régénérer perpétuellement sa composante biologique, de vaincre la mort.
Dès lors, nous comprenons mieux l’importance qu’il y a à savoir se positionner et à évoluer dans cette dimension en affrontant les difficultés et en évitant les pièges qui pourraient s’y présenter : c’est l’un des atouts de l’Enseignement de Dieu.

L’intelligence spirituelle permettrait alors de discerner et d’adopter les choix susceptibles d’induire de la Hauteur, de discerner et d’écarter ceux qui sont cause de chute, et d’évaluer le rapport-bénéfice-risque de situations nouvelles ou complexes.

En précisant l’échelle ascensionnelle dans laquelle nous évoluons, en nous donnant des repères, en nous expliquant nos erreurs, là où nous nous sommes arrêtés et pourquoi, en nous donnant les moyens de continuer notre progression, le Créateur nous donne par là même dans cette nouvelle étape de la Révélation, la possibilité de participer consciemment à notre propre évolution.

Roi blanc


Précédemment, nous avons vu brièvement quelques étapes évolutives engendrées par le courant spirituel prophétique qui a généré des systèmes religieux roi blanc en s’affaiblissant.
Mais la religion n’est pas seule à structurer nos sociétés. Peut-on évaluer l’impact évolutif d’un système politique
roi noir par exemple ? C’est ce que nous allons essayer de faire dans les lignes qui suivent.



Roi noir

Le roi noir n’a aucune appétence pour l’ascension.
Son appétit de puissance situe essentiellement son action au niveau Terre, mais son désir de pouvoir est tel qu’il le pousse sans cesse à élargir son champ d’influence.
Face à une humanité croyante qui s’élève sous l’action prophétique, sa stratégie consiste à récupérer la Parole du Père pour L’adapter à ses projets sous prétexte d’amélioration et de modernité… C’est oublier que la parole d’homme n’a pas le pouvoir ascensionnel de la Parole du Créateur : sa loi inspirée de la Parole donnée plafonne son projet à une morale de Rat.

Pour assoir son autorité sous couvert de justice, le roi noir établit également un catalogue de peines arbitraires : le système judiciaire ; son slogan : personne n’est au-dessus des lois ; un système de comptabilité destiné davantage à pérenniser ses institutions que
priorité absolue le souci du changement de comportement qui remet l’homme sur le chemin des Hauteurs.

Il élève et place à des postes d’encadrement ses serviteurs zélés, ignorant ou dénigrant ceux au-delà de son influence quand ils représentent une menace de changement pour l’ordre public qu’il établit, valorise les comportements de ceux qui se laissent conduire docilement au tombeau, les console en leur promettant une mort assistée et douce ou à défaut quelque honneur posthume.
Par ailleurs, intégrer les individus qui se sont égarés dans les zones sombres fait aussi partie de son projet. C’est ainsi qu’il trompe ses adeptes en normalisant des comportements destructeurs d’âme dans la mesure où ceux-ci ne remettent pas en cause son organisation.

Le graphique ci-après montre le champ de son exercice :

Champ d’exercices du roi noir

Le piège :

Sa stratégie ne s’arrête pas là : voir ceux qui se sont élevés au-delà de son influence retomber sous son pouvoir fait partie de ses aspirations. Pour cela, il échafaude des alliances avec le roi blanc .
Enfin, gestionnaire des biens publics, il épuise les efforts du peuple dans une course effrénée à l’exploitation des ressources de l’espace-temps en négligeant d’investir dans l’immense potentiel évolutif de la dimension âme.


Bilan :

Le rapport-bénéfice-risque d’un système politique est nettement défavorable.
La politisation accrue de nos sociétés se révèle être un indicateur récessif
malgré les efforts qu’elle déploie pour paraître indispensable Partout où règne le roi noir, l’homme meurt ! Pire encore, il meurt trompé en vivant dans une légalité qui ne le protège nullement de choir dans l’abîme…
 

Synthèse
 

Synthèse des performances roi blanc et roi noir


Assistance à l’Ascension :

Nous observons que les tentatives répétées du Créateur à travers les siècles ont pour but de générer un courant spirituel qui permettra de ramener l’humanité à hauteur adamique.
Ce graphique peut permettre à chacun d’essayer de se repérer sur cette échelle, mais surtout de trouver un chemin qui le ramène dans la Direction s’il s’en est détourné et de reprendre l’ascension. Bien que le développement de l’âme soit inconscient dans ses premières étapes, le Créateur peut donner individuellement des indications plus précises au fur et à mesure que le croyant améliore sa capacité de communication avec Lui : si la gangue rocheuse refroidie au cours des siècles paraît trop difficile à fracturer pour te frayer un chemin, tu pourras Lui demander l’aide nécessaire qui te rendra comme lave en fusion.


Le Changement

Une humanité en bonne santé spirituelle s’organise pour que chacun de ses membres dispose du Droit et des moyens nécessaires pour effectuer l’ascension et retrouver la vie.
Or nous venons de montrer que nos sociétés sont structurées comme un piège qui maintient l’homme dans la mort.
 
Une nouvelle civilisation est à construire ! Voilà la mesure du changement que la Vie réclame. Une formidable aventure attend les pionniers qui partiront à l’assaut des Hauteurs pour y découvrir des richesses encore insoupçonnées : l’âme
véritable corps peut, à l’instar du corps biologique, contribuer à la création de nouvelles gammes d'outils, …
La nouvelle voie de recherche
soucieuse de progrès humain sera en mesure d’évaluer le potentiel ascensionnel de toute organisation. Comment s’émanciper du piège politique ? Comment faire œuvrer fraternellement et intelligemment des individus de tous niveaux pour former une chaine de solidarité vers les Hauteurs et éviter le phénomène de stratification engendré par les systèmes religieux ? Comment transformer une organisation matérielle pour éviter qu’elle s’accroche au niveau Terre comme une ancre et en faire un véritable outil d’accompagnement de l’ascension ?...

 Voilà les questions posées à tous ceux qui veulent sortir de la spirale dégénérative dans laquelle nous sommes pour se lancer dans la nouvelle civilisation qui commence maintenant.



  








 




*********

"L’homme est un être qui a la liberté de s’engendrer lui-même
 en une vie infinie à cinq dimensions
à partie d’une base animale quadridimensionnelle"